Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Joffrin Immobilier, Agence immobilière PARIS 75018

L'actualité de CENTURY 21 Joffrin Immobilier

Histoire de l’hôpital Bichat-Claude-Bernard à Paris 18e.

Publiée le 22/12/2015

Aujourd’hui connu sous la double appellation Bichat-Claude-Bernard, cet hôpital du nord de Paris dut sa création à la démolition de vieux bâtiments de l’Hôtel-Dieu au XIXe siècle, entraînant dès lors une pénurie de lits disponibles pour les Parisiens. Alors que l’enceinte de Thiers (qu’on appelait autrefois « les fortifs ») avait englobé les villages limitrophes de la capitale au début des années 1840, certains de ses postes de défense furent désaffectés ; et le bastion 39 fut transformé en structure médicale sous la dénomination hôpital d’Aubervilliers.

La réunion de deux hôpitaux parisiens.
Rebaptisé Bichat, l’établissement bénéficia de plusieurs améliorations successives puis fut entièrement reconstruit dans l’entre-deux-guerres avant d’être dévasté par les bombardements de 1944. Quatre décennies plus tard, le deuxième centre hospitalier d’Aubervilliers, Claude-Bernard, était devenu si vétuste que ses moyens techniques et ses personnels furent transférés dans les locaux de Bichat, agrandis et modernisés pour l’occasion, formant dès lors une seule et unique entité médicale à la disposition des habitants du nord de Paris.

La vie est l'ensemble des fonctions qui résistent à la mort (Bichat).
Xavier Bichat (1771 – 1802), en dépit de sa courte existence puisqu’il décéda à l’âge de 31 ans, fut un des fondateurs de la médecine moderne. Lui-même fils d’un chirurgien, il fut pris sous l’aile protectrice d’un mandarin de l’époque, Pierre Desault, qui restera dans l’histoire pour avoir été le médecin attitré du petit Louis XVII alors emprisonné au Temple. Pionnier de l’anatomie générale, Bichat créa un cours très fréquenté par les étudiants et ses confrères et rédigea sur la question un ouvrage qui fit référence.

Le père de la médecine expérimentale.
Claude Bernard (1813 – 1878), en revanche, était le fils d’un viticulteur et montra très jeune un goût prononcé pour la littérature. Mais en l’absence de succès sinon de talent, il entreprit des études de médecine et devint interne des hôpitaux en 1839 où il se passionna pour les travaux en laboratoire. Ses publications sur la physiologie firent de lui un praticien réputé et lui vaudront son élection à l’Académie des sciences en 1854 puis sa nomination au Collège de France. Il posa les principes de la médecine expérimentale qui permirent les réussites médicales du XXe siècle que l’on sait.

Pour en savoir davantage sur l’hôpital Bichat-Claude-Bernard, cliquez ici.

Notre actualité